Boire, un élément indispensable pour le développement de l’enfant

Boire, un élément indispensable pour le développement de l’enfant

20 mars 2020 1 Par Shirley
  •  
  •  
  •  

Maman, faut qu’on parle…

Si vous êtes de ma génération, vous vous souvenez peut-être de la fameuse pub pour la boisson « P’tit Vittel ». Un garçon qui dit à sa maman : « Maman, faut qu’on parle ! Mon corps est en pleine croissance. Il me faut de l’eau ». Cette pub n’avait pas tout faux. L’enfant a besoin de boire beaucoup pour bien grandir.

Regardez cette mythique pub, avant de continuer votre lecture.  

Avant d’entrée dans le vif du sujet, j’aimerais juste souligner que cet article participe à l’événement inter-blogueurs sur le thème : « Ces rituels qui créent de l’équilibre dans nos vies ! » du blog artmonny sur lequel j’ai notamment apprécié la lecture de l’article sur les langages de l’amour.

Cette petite précision faite, parlons un peu de l’intérêt de boire assez et sainement et de comment instaurer de bonnes habitudes à nos enfants.

L’importance de boire beaucoup

Je ne vous apprends rien lorsque je vous dis qu’il est important de boire assez. Mais savez-vous pourquoi notre organisme a besoin constamment d’avoir un apport en liquides ? Je vous l’explique en trois points.

1.Remplacer l’eau éliminée naturellement par notre organisme.

Nous éliminons les toxines de notre corps grâce à la transpiration et aux urines, qui sont composées essentiellement d’eau (95 % pour les urines et 99 % pour la sueur). Nous avons constamment besoin de renouveler cette perte en eau.

2. Un bon fonctionnement de nos organes.

Notre corps tout entier est composé en grande partie d’eau (entre 80 % pour le fœtus et 50 % chez la personne âgée). Il en a besoin pour faire fonctionner correctement nos organes.

petit garçon qui boit au verre
Image par Gabriele Utz de Pixabay

Notre corps prend les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de chaque organe, dans notre alimentation. La nourriture solide n’apportant qu’une petite part de l’eau nécessaire à nos organes, il est indispensable de boire pour avoir suffisamment d’apport liquide dans notre corps.

De plus, le sang a besoin d’assez d’oxygène pour avoir une bonne fluidité et pour le bon fonctionnement de notre cœur. Bien évidemment vous l’aurez compris, l’oxygène est une des composantes de l’eau (H2O).

3. L’irrigation de notre cerveau

Un manque d’hydratation fait baisser nos capacités intellects (mémoire à court terme et concentration). Mais cela peut également entraîner une baisse de l’endurance et de l’agilité. Une bonne irrigation de notre corps, permet à notre cerveau d’avoir de meilleures capacités d’apprentissage. Et donc, une meilleure mémoire à long terme !

Je vous l’apprends peut-être, un adulte moyen sans problème de santé, peut continuer de vivre sans manger pendant environ 70-80 jours. Ce même individu, ne pourrait pas survivre plus de 3 jours sans eau. (source science & vie)

Boire oui ! Mais pas n’importe quoi

Si vous avez fait attention dans le chapitre précédent, je parle uniquement d’eau. Ce n’est pas anodin. L’eau est la seule boisson qui répond au mieux aux besoins de notre corps.

montage de sucre
Image par 955169 de Pixabay

Le sucre est mauvais pour la santé, c’est pourquoi il faut proscrire au maximum les boissons sucrées. Les boissons, telles que soda et jus de fruits industriel, sont nocives pour tout être humain, pas uniquement pour les enfants.

Je ne suis pas assez spécialiste du sujet pour vous en parler en détail (même si j’en suis totalement convaincue), alors je laisse la parole aux experts. Je vous conseille d’aller lire cet article très intéressant qui résume le livre « Sucre, l’amère vérité » du Dr Robert Lustig.

Les bonnes habitudes s’apprennent dès l’enfance

Les habitudes prises dans l’enfance sont les plus difficiles à déconstruire à l’âge adulte. Ce n’est pas lorsque nous développons un diabète que nous arriverons facilement à changer nos mauvaises habitudes alimentaires.

Mon papa est diabétique depuis pas mal d’année. Sa maman (ma grand-maman, donc) aimait beaucoup les douceurs et avait pris la mauvaise habitude de donner à mon papa des boissons sucrées et beaucoup de friandises. Malheureusement, lorsqu’il a développé cette maladie, les mauvaises habitudes étaient très ancrées en lui. Il n’a jamais pu se passer de boire du sirop ou de manger du chocolat. Par chance, ma maman nous a préservé de cela et nous buvions de l’eau pendant que mon papa se faisait des sirops.

Voilà pourquoi, je suis convaincue qu’expliquer à nos enfants l’effet des aliments sur notre organisme est essentiel. Évidemment, l’enfant prend conscience petit à petit, mais plus on commence tôt, plus vite ces habitudes seront comprises et intégrées.

Boire beaucoup et bien: les habitudes de notre famille

Étant conscients que les habitudes se prennent dès l’enfance, nous avons instauré, depuis que nos enfants sont tout petit, plusieurs traditions dans notre foyer.

À la maison, jamais de boissons sucrées

Que ce soit pendant les repas, pendant les goûters ou durant la journée, nous n’avons jamais de boissons sucrées. Bien sûr, nous faisons des exceptions lorsque nous allons au restaurant ou que nous avons des invités. Néanmoins, cela reste rare.

Mais que buvons-nous alors ? De l’eau du robinet. Nous n’achetons quasiment jamais d’eau en bouteille, c’est l’un des nombreux petits gestes que nous faisons pour préserver notre belle planète.

Mais ceci est un autre sujet.  Si cela vous intéresse, je pourrai faire, prochainement, un article sur les différentes pratiques écologiques que nous avons mises en place dans notre maison. Le minimaliste, dont je vous ai déjà parlé ici, en fait partie.

Avoir toujours de l’eau à disposition

Les enfants ont des gourdes dans leurs lits pour le soir et la nuit (d’ailleurs, j’ai également la mienne au pied de mon lit). Ils peuvent bien évidemment boire quand ils sont en train de jouer ou prendre leur gourde avec lorsqu’ils vont dans le jardin.

Durant la journée, nous avons tous un verre à disposition dans la cuisine à côté du pot d’eau. Je les remplis dès que je les retrouve vides. Depuis peu, les grands se servent seuls et servent leur petit frère. J’ai également toujours à portée de main, le biberon du petit.

deux filles qui boivent à une fontaine
Image par Pezibear de Pixabay

Il y a également des verres dans les salles de bains. Cela vous étonne peut-être, mais les enfants vont souvent plus facilement boire l’eau à la source. L’eau est souvent plus fraîche et plus agréable à boire. Enfin, cela dépend des goûts.

Lorsque nous partons de la maison pour plusieurs heures, nous essayons de toujours prendre avec des gourdes remplies d’eau.

Vous l’aurez compris, les enfants ont accès à de l’eau tout au long de la journée de plusieurs manières.

Les habitudes des enfants s’apprennent à travers notre exemple

Pour terminer, j’aimerais rappeler que nous sommes les exemples de nos enfants. Ils nous observent, nous écoutent ; ils retiennent nos gestes et nos paroles. Je fais actuellement un travail sur moi-même pour apprendre la gestion de ma colère, de mes émotions pour que mes enfants puissent apprendre à gérer la leur. Si ça vous intéresse, j’en parle dans la 2ème partie ici.

Depuis tout petit, nos enfants imitent nos gestes, nos intonations. Ils sont nos propres miroirs. Observons-les et apprenons à se remettre en question. Il s’agit de prendre, nous-mêmes, de bonnes habitudes afin que nos enfants intègrent ces habitudes simplement en regardant nos faits et nos gestes.  

C’est donc à nous de changer en premier et montrer le bon exemple. Buvons assez, buvons bien et nos enfants suivront ! Créons de bonnes habitudes dans nos vies pour inculquer ces valeurs essentielles au bon développement de nos enfants. Et n’oubliez pas de mettre à disposition de l’eau en continu.

Partager cet article autour de vous afin de permettre à un maximum de parents d’intégrer ces bonnes habitudes dans leur foyer.


  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages