Changer le monde avec des bouquets de fleurs

Changer le monde avec des bouquets de fleurs

  •  
  •  
  •  

Aujourd’hui, j’ai envie de changer le monde. Bien sûr, je suis consciente que je n’ai pas de pouvoir magique. Mais, j’ai envie de faire ce qui est possible à mon niveau. Un petit quelques choses, c’est déjà mieux que ne rien faire.

Tu peux directement écouter le podcast ci-dessous, le télécharger pour l’écouter plus tard ou t’abonner sur les plateformes d’écoute en ligne (Deezer, Apple podcast ou Spotify). Tu peux retrouver les précédents podcast ici.

Le pouvoir des fleurs pour changer le monde

En ce moment, mes enfants écoutent beaucoup les Kids United, ce groupe d’enfants qui reprennent des chansons connues.

Une de leurs reprises que j’aime beaucoup, c’est le pouvoir des fleurs, une chanson d’Alain Souchon et Laurent Voulzy.

Les paroles me touchent beaucoup, car dans le refrain, on peut entendre :

Changer les mondes
Changer les choses
Avec des bouquets de roses.

Et un peu plus loin…

Changer les âmes
Changer les cœurs
Avec des bouquets de fleurs.

On ne peut pas changer le monde, mais on peut changer notre vie

Je ne sais pas si un bouquet de fleurs peut changer le monde, mais ce qui est certain, il peut changer la vie d’une personne, ta vie.

Tu peux t’envoyer des fleurs chaque jour.
Tu peux les cueillir au fond de ton cœur.
Les commander à ton âme.

Tu l’auras compris, je ne parle pas de rose, de lila ou de jasmin, mais bien des compliments que tu te fais à toi-même.

Trop souvent, on se dévalorise, on se sent nul, on ne s’aime pas.

Je suis quasi certaine que tu t’es déjà dit l’une ou l’autre de ces phrases :

  • Je suis nul comme maman, comme papa.
  • Les autres font mieux que moi.
  • Je suis moche avec ces kilos en trop.
  • J’ai encore crié, je ne vais jamais arriver à être bienveillante.
  • Je suis incapable de faire telle ou telle chose.
  • De toute façon, on m’a toujours dit que je n’arriverai à rien dans la vie.

Toutes ces affirmations sont fausses !

Pour en être convaincus, il faut arrêter de te les dire et les remplacer par des compliments, des encouragements et des mots qui te valorisent.

La puissance des mots

Le pouvoir des mots est bien plus fort que ce qu’on peut l’imaginer.

Miguel Ruiz, l’auteur des 4 accords toltèques, nous explique que les mots peuvent être méchants, faire souffrir ou même détruire une personne. D’un autre côté, si la parole est bien utilisée, elle aura le pouvoir de faire du bien, de réconforter et de consoler.

Ce que Don Ruiz nous conseille est donc d’avoir une parole irréprochable autant envers les autres, qu’envers soi-même.

Pour réussir à parler correctement autour de nous, ne pas faire de mal à ceux qu’on aime, il faut commencer par se parler juste à soi-même ; prendre le temps de s’aimer, de s’accepter et d’avoir de belles paroles à se dire.

Pourquoi ne pas se dire des paroles valorisantes ?

  • Je suis une belle personne.
  • Je suis merveilleux /merveilleuse.
  • Je fais de mon mieux.
  • J’éduque avec amour.

Tu peux aussi être reconnaissante pour qui tu es et ce que tu fais :

  • Merci d’être souriant (e) chaque matin en me regardant dans la glace.
  • Merci pour la famille que j’ai fondée.
  • Merci pour la bonne nourriture que je donne à mon corps.
  • Merci d’aimer la vie.
  • Bravo pour mon travail.

Et si tu essayais de changer ton image de toi plutôt que de vouloir changer le monde

Ça te semble peut-être un peu tirer par les cheveux d’exprimer à soi-même ce genre de choses. C’est tout simplement parce que tu n’en as pas l’habitude. C’est donc un rituel à te construire pour que les compliments que tu te fais à toi-même deviennent une routine, deviennent naturels.

Pour cela, je te propose un exercice.

En apparence, ça n’a pas l’air très compliqué. Mais tu vas voir que c’est un travail d’introspection riche et instructif.

  1. Prends une feuille de papier
  2. Un stylo
  3. Et prends quelques minutes pour écrire une liste de compliments, des encouragements et des mots valorisants que tu pourrais te dire à toi-même.
  4. Je te propose de te dire une phrase, un compliment qui se trouve sur ta liste chaque matin en te levant et chaque soir en te couchant.

Selon une étude datant de 2009, il faut en moyenne, un peu plus de 3 mois pour qu’un acte devienne une habitude.

Donc sois patient et continue à te complimenter chaque jour.

Au bout d’un certain temps, tu n’auras plus besoin de te le rappeler et tu le feras automatiquement.

Ce jour-là, tu auras fait un pas-de-géant dans ta vie, un pas de plus vers une vie sereine et harmonieuse, un pas de plus vers l’acceptation de soi et vers l’amour de soi. 

Oscar Wilde a dit :

“S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie”

Partages cet article, ce podcast autour de toi et changes le monde à ton niveau en changer la vie d’une autre personne.


  •  
  •  
  •  
  • 13
    Partages