Comment bien s’organiser #1 les enfants

Comment bien s’organiser #1 les enfants

16 décembre 2019 6 Par Shirley
  •  
  •  
  •  

Souvent, quand j’explique que mes enfants sont scolarisés à la maison, on me demande comment je fais pour tout gérer. Avec 4 enfants à la maison, dont un bébé, mes interlocuteurs s’interrogent sur mon organisation. Parfois, ils trouvent que je suis une “Warrior” pour accomplir tant les tâches d’entretien de l’appartement, les courses et les repas que de l’instruction de nos deux grands, le taxi pour les activités sportives et s’occuper des deux petits. Généralement, j’évite de préciser que je tiens aussi ce blog. 

Je vous rassure tout de suite, je n’ai pas de pouvoir magique et je ne suis pas une extraterrestre. Je suis comme n’importe quelle femme. Chez moi, ce n’est pas toujours propre, ni toujours bien ranger. Mes enfants ne portent pas des vêtements qui ne se salissent pas ou des chaussures toujours brillantes de propreté. En revanche, dans notre foyer, règne beaucoup de joie, de bonheur et d’amour. N’est-ce pas ça, l’essentiel dans une famille ?

Cependant, je me sens bien mieux chez moi lorsque mon appartement n’est pas sens dessus dessous. C’est pourquoi, je veille à garder de bonnes habitudes. Aujourd’hui, je vous partage la première partie de mes petites astuces pour ne pas me sentir débordée au quotidien.

Comment bien organiser son emploi du temps avec des enfants (en IEF de surcroît)

Je commence par ce thème, parce que c’est là toute la question. Quand je n’avais pas d’enfant, j’avais bien le temps de faire mon ménage, d’aller aux courses, de faire du shopping… Et notre appartement était bien moins sale avant. J’avais du temps pour moi, pour bricoler, lire de bons gros livres, voir mes amis et du temps avec mon mari. Une fois que les enfants sont arrivés dans notre vie, il a fallu s’adapter et trouver une nouvelle organisation !

1. Les enfants jouent beaucoup entre eux ou seul

Nous les avons habitués à jouer sans nous. Je vous rassure tout de suite, nous ne sommes jamais bien loin. Mais les enfants ont leur zone de jeu et connaissent les règles de base de la maison.

Il leur a fallu du temps pour comprendre qu’il y a des moments où maman (papa aussi lorsqu’il est là) a besoin d’être tranquille pour faire son travail. Aujourd’hui, nous voyons le résultat. 

Actuellement, même notre bébé de 6 mois joue tranquillement avec ses jouets dans la pièce à vivre ou dans sa chambre avec ses frères et sa sœur.

2. Le temps consacré à l’IEF

Si vous souhaitez connaitre les raisons qui nous ont poussé à ne pas scolariser nos enfants, mais de choisir de les instruire en famille, je vous laisse aller lire l’article ici sur ce sujet.

deux enfants qui lisent une encyclopédie
Image par White77 de Pixabay

Nous ne faisons que 1h-1h30 d’instruction formelle par jour et en moyen que 3 jours par semaine (lors de la sieste du matin de notre bébé). Nous adaptons aussi ce temps en fonction de la météo ou des jeux des enfants. 

Il y a des jours où ils sont tellement pris dans leur jeu, que je les laisse jouer toute la journée. 

Ne vous inquiétez pas, ils apprennent tellement à travers leurs jeux, qu’ils ne prennent aucunement de retard dans le programme scolaire. 

Ils apprennent aussi, sans s’en rendre compte, lors d’activités diverses. Par exemple en cuisinant, en jardinant, en allant à la bibliothèque, aux sports, en regardant le ciel, en balade, … 

Notre monde est un terrain de jeu et c’est à travers ces jeux que l’enfant apprend. 

Peut-être avez-vous déjà entendu parler d’André Stern. Il parle d’enthousiasme. Il faut de l’enthousiasme pour apprendre. Je vous laisse découvrir un extrait d’une de ces interviews. Cet homme m’inspire et j’observe au quotidien ce qu’il dit à travers mes enfants.

3. Tout le monde aide 

  • Les grands aident souvent les deux petits dans les actes de tous les jours. C’est l’avantage des familles nombreuses ou des fratries qui ont de grandes différences d’âge. Chez nous, c’est venu naturellement. Nos deux grands aident à mettre les chaussures, le manteau, à apporter à boire, la lolette (sucette) ou le doudou. Même Kalen aime s’occuper de son petit frère.
  • Chacun apprécie de donner un coup de main à papa ou maman. Ils mettent la table, ils aident à plier et ranger la lessive, à passer l’aspirateur, à changer les pneus des voitures, démonter des meubles, bricoler. Bien sûr, à leur âge, ils ne le font pas comme nous et rarement sans la supervision d’un adulte. Mais ils le font avec plaisir et enthousiasme.

Il s’agit d’une dynamique familiale naturelle. Ce n’est pas une règle que nous avons instaurée. Si vous avez pris le temps de regarder la vidéo d’André Stern que je vous conseille au-dessus, vous comprendrez que les enfants participent aux corvées familiales parce qu’ils ont envie de le faire.

Pour être honnête avec vous, nous avons quand même 2-3 règles qui sont imposées et qu’ils ne font pas forcément avec enthousiasme, comme ranger leur chambre par exemple.

4. Les écrans

un enfant qui regarde la télévision
Image par Vidmir Raic de Pixabay

C’est un point qui me tient très à cœur. Il fera donc l’objet d’un article entier sur ce sujet. Mais en attendant, voici ce que j’en pense.

Les écrans (télévision, tablette, smartphone, …) sont, on le sait très bien aujourd’hui, nocifs pour tous. Mais encore plus pour les enfants.

Les conséquences sont multiples : passivité des enfants devant l’écran (même avec un jeu sur la tablette), diminution de l’imaginaire des enfants, diminution du temps de concentration, … et j’en passe. Je ne vous parle même pas des parties publicitaires, lorsque les enfants regardent la télévision en direct (entre autres par rapport aux stéréotypes de genre).

Pour notre part, nous avons décidé, que les écrans, c’est seulement de temps en temps. Je ne parle pas de mettre un temps limite par jour, mais vraiment une fois de temps en temps.

Voici quelques règles qui sont bien intégrées maintenant chez nous :

  • Pas de télévision en direct, uniquement des DVD ou des films enregistrés.
  • Pas d’écran en fin de journée et le soir (sauf lorsqu’on fait une soirée film en famille).
  • Un temps limité de jeux vidéo par enfant (généralement 10-15 minutes/enfant).
  • Pas de téléphone portable pour les enfants (sauf pour faire très exceptionnellement un jeu sur celui de papa ou maman).
  • Pas d’écran lorsqu’il fait beau, on va dehors.

Les enfants apprendront et découvriront le monde bien mieux sans écran. Ils auront bien le temps plus grand pour apprendre à apprivoiser l’information et la technologie.

5. On joue ensemble

une maman avec ses filles sur l'herbe
Image par Shelley Wiart de Pixabay

Au milieu de notre quotidien bien chargé, nous prenons du temps pour nos enfants. Nous aimons passer du temps ensemble, faire des jeux, des sorties, lire des livres ou tout simplement rigoler ensemble.

  • Parfois je prends des après-midis entiers pour bricoler avec les enfants, aller en promenade ou au parc, aller à la bibliothèque, …
  • Pendant les week-ends, on aime faire des activités en famille : patinoire, excursion, marche, ski, piscine, … Des activités qu’on préfère partager tous ensemble, plutôt que moi seule avec les enfants.
  • Lorsque je ne suis pas à la maison, mon mari adore faire des expériences avec les enfants. Ce sont vraiment des moments que les enfants apprécient et lui aussi.
  • Et le soir, avant d’aller au lit, on joue. On fait des jeux de société ou on joue dans le jardin. Et exceptionnellement, on joue tous ensemble à un jeu vidéo.
  • Et pour terminer, le moment préféré de nos enfants, c’est ce qu’on appelle « le câlin familial » : nous nous posons sur le canapé et on s’enlace les uns aux autres pour faire un gros câlin tous les 6.

Nos enfants ont besoin de temps de qualité avec nous. Si nous nous consacrons entièrement à eux durant les activités que nous faisons avec eux, ils se sentiront importants. Ce temps est riche pour eux (et pour nous parents également). Les enfants peuvent faire le plein d’amour et de reconnaissance, pour ensuite se sentir serein dans leur activité autonome, leur découverte du monde.

Voilà un aperçu de l’organisation qui règne chez nous. Et vous ? Racontez-moi, en commentaire, comment vous organisez votre temps avec les enfants.


  •  
  •  
  •  
  • 16
    Partages