L’écologie enseignée aux enfants

L’écologie enseignée aux enfants

17 juin 2020 3 Par Shirley
  •  
  •  
  •  

Nous vivons une époque où notre terre se détériore chaque jour un peu plus. Nous avons conscience de cette chute et nous essayons tous, à notre niveau, de faire une différence dans ce monde. Cependant, nous avons parfois de la peine à impliquer nos enfants dans notre démarche de l’écologie. Cette semaine, je partage avec vous 3 ateliers et quelques astuces pour engager nos enfants dans le cheminement d’une vie écologique. 

L’écologie, des gestes faciles au quotidien

Il existe de petits gestes que l’on peut enseigner aux enfants dès leur plus jeune âge. Des habitudes qui peuvent aider à préserver la beauté de la nature.

Montrons l’exemple 

En tant qu’adulte, nous sommes les modèles des enfants. Ils nous observent et imitent nos bonnes actions, comme nos mauvaises. Il n’est pas rare d’écouter les enfants répéter des mots dont ils ne connaissent pas le sens, juste parce qu’ils les ont entendus une fois ; ou même de voir notre enfant hausser le ton comme il nous arrive de le faire. Cela est naturel pour l’enfant, car il apprend en imitant.

Il est donc important d’avoir soi-même conscience des gestes essentiels pour une vie plus écologique. Il est de notre devoir de montrer l’exemple.

Faites pour que l’enfant fasse !

Quelques actions à mettre en place au quotidien

Il existe beaucoup de petits gestes faciles à mettre en place dans notre vie, comme des solutions plus onéreuses avec une répercussion sur le long terme. Cela va de ne pas jeter ses déchets dans la nature ou dans la rue, à l’introduction d’un système écologique de production d’électricité. C’est à nous de réfléchir à l’implication que nous souhaitons avoir pour l’environnement et les moyens que nous avons.

Je vous partage ici de petites astuces que même les enfants peuvent introduire dans leur mode de vie.

une goutte d'eau tombée dans la rivière, l'écologie au naturel
Image par Arek Socha de Pixabay
  • Ne pas jeter les déchets au sol et ramasser ceux que l’on pourrait trouver le long des chemins de balades.
  • Économiser l’eau : fermer le robinet pendant qu’on se lave les dents ou pendant qu’on se savonne.
  • Réutiliser au maximum : utiliser les boîtes en carton pour faire des activités créatives, utiliser des vieux vêtements troués comme torchons, accepter les vêtements de seconde main, …
  • Trier des déchets : papiers, cartons, alu, verres, aliments compostables, …

Consommer local

Les enfants comprennent davantage lorsque les choses sont concrètes pour eux. Quoi de plus concrets que ce qu’ils mangent.

En achetant nos aliments chez les producteurs locaux, nos enfants auront la possibilité de voir d’où vient la viande, les œufs, les légumes, … mais pas uniquement. Nous montrons à nos enfants qu’il est important d’acheter les aliments le plus près de chez nous. Cela évite un chemin exigeant en carbone pour acheminer les produits. Un enfant, même jeune, peut comprendre un tel impact si on prend le temps de lui expliquer.

Il existe des fermes, des maraîchers qui proposent des cueillettes de différents fruits et légumes. Les cueillettes les plus connues dans ma région sont celle des fraises et des cerises. Et quelle chance, c’est la saison !

Cuisiner avec son enfant

Lorsqu’on se rend directement chez le producteur ou chez les commerçants locaux, nous allons souvent trouver des aliments frais et de la matière première. Nous allons donc, automatiquement consommer moins des produits transformés.

Toutefois, il va bien falloir cuisiner ces aliments. Le mieux est de prendre le temps de cuisiner avec son enfant. Premièrement, cela permettra de partager un très beau moment avec votre enfant, mais en plus, partir d’aliment de base pour cuisiner est un excellent apprentissage dans la vie.

Pour vous inspirer, voici quelques recettes de goûter facile à réaliser avec votre enfant.


Prendre soin de la nature, les bases de l’écologie.

Pour que nos enfants comprennent l’importance de nos gestes écologiques, il faut qu’ils puissent se sentir concernés. Pour cela, le mieux, est de les faire prendre conscience de la beauté de la nature et de ses forces.

A travers les 3 ateliers que je vous propose, vous pourrez aider votre enfant à acquérir cette conscience écologique.

Prendre conscience de la beauté de la nature

Les enfants observent beaucoup, pas uniquement nos faits et gestes, mais ils observent tout ce qui les entoure. Et la nature en fait partie.

Aller dans la nature avec eux et leur montrer la beauté de notre terre sont essentiels pour permettre aux enfants de prendre conscience de l’importance de préserver la nature et les animaux qui y vivent.

Atelier 1 :
Aller se balader dans la nature avec les enfants. Pendant la promenade, demander aux enfants de faire attention…

  • Aux bruits qu’ils entendent : l’eau qui ruissèle, les oiseaux qui chantent, le frottement des feuilles dans les arbres, …
  • Au vent qui caresse leur peau ou les hautes herbes qui chatouille les mollets
  • Aux odeurs des fleurs ou du fumier dans les champs
  • Aux couleurs qui les entourent.
  • Si par chance vous vous y connaissez en plantes comestibles, prenez un moment pour leur faire goûter.
Utiliser les 5 sens pour découvrir la beauté de la nature et mettre des mots dessus. Prendre conscience de cela aide à respecter cette si belle nature.
une maman et sa fille observant la nature, la base d'une éducation à l'écologie
Image par Kevin Phillips de Pixabay

Prendre conscience de la force des éléments

Nous oublions parfois que les éléments naturels (vent, eau, feu, terre) sont puissants et peuvent apporter du positif comme du négatif. Si l’on apprend à nos enfants à les connaître, ils sauront comment les utiliser à bon escient.

Atelier 2 :
Les enfants aiment expérimenter la force des éléments : le vent, l’eau, le feu et la terre. Alors, accompagnons-les dans cette découverte.

  • Au bord d’une rivière, proposez aux enfants de lancer une branche d’arbre, un petit bateau de fortune, … et regard le courant l’emporter.
  • À l’occasion d’un vent suffisamment fort pour déplacer de petits objets, proposer aux enfants différents matériaux de poids différents (morceau de tissus, objets en plastique, cailloux, etc.). Observer la vitesse à laquelle les objets peuvent bouger ou non.
  • Lors d’un barbecue ou d’une torrée, contempler la rapidité de combustion de différentes matières (bois, papier, carton, …)
  • Rien de mieux que de créer votre petit jardin potager et observer la croissance des légumes. Quelle merveille de pouvoir se nourrir avec ce que la terre nous offre.
Durant ces découvertes, mettez des mots, mais laisser les enfants analyser par eux-mêmes. C’est leur raisonnement qui leur permettra de comprendre l’importance des forces de la nature.
Atelier 3 :
Profiter de l’actualité pour parler des catastrophes provoquées par la puissance des éléments : inondations, feux de forêt, Tsunamis, tornades, éboulements, etc.

En contrepartie, montrez-leur que les éléments peuvent être des merveilleuses sources d’énergie (éolienne, roue à aubes, serre, …). Pour cela rien de mieux que d’utiliser nos mains et créer.

Voici quelques idées d’ateliers créatifs : Ils réaliseront que la force des éléments peut être destructrice, mais qu’elle peut également être profitable si l’on apprend à l’utiliser de manière intelligente.

Prendre conscience de la richesse de la terre

Une grande partie des aliments que nous consommons sont issus de la terre. C’est donc une ressource indispensable pour notre survie. J’aime penser que nous faisons une différence dans ce monde lorsque nous essayons de cultiver nous-mêmes nos légumes et nos fruits. C’est pourquoi, je vous offre ce dernier atelier pour aller plus loin dans votre impact écologique.

Atelier bonus :
Créer un jardin potager avec votre enfant.

Bien évidemment, plus votre enfant est petit, plus vous aurez du travail à faire vous-même. Mais rien qu’en participant, il apprendra beaucoup sur la richesse de la terre. Nous nous sommes lancés dans le projet d’un jardin potager, il y a 4 ans déjà. Je suis très surprise par la quantité de connaissance qu’ont enregistrées nos enfants depuis le début de l’aventure.

La création d’un jardin ou d’un jardinet peut faire peur. C’est pourquoi je vous conseille différents blogueurs qui sauront répondre à vos questions et atténuer vos craintes. Ces différents sites vous aideront certainement à mieux comprendre l’intérêt de créer son petit jardin avec votre enfant et faire le plein de bons conseils pratiques pour la création d’un jardin.

Delphine, du Blog “Potager d’Abondance”, nous fait part des bienfaits d’avoir son propre potager, ainsi que son impact positif sur notre environnement.


Sur la chaîne YouTube Le Jardin Potager Du Bonheur, vous trouverez tous les conseils pour débuter votre potager. Pour commencer, je vous conseille la vidéo Démarrer son potager, qui vous expliquera comment préparer une planche de culture.


Pour les citadins, ne déchantez pas, il existe des solutions également pour vous. Allez voir le blog de Mon petit coin vert.

À vous de jouer ! Faites la différence sur la terre en éduquant vos enfants dès leur plus jeune âge à l’écologie. Partagez sur les réseaux sociaux cet article pour que d’autres parents puissent se joindre à cette démarche.


  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages