Les bienfaits de la musique sur les enfants

Les bienfaits de la musique sur les enfants

  •  
  •  
  •  

J’ai envie de commencer la semaine en musique. Pourquoi donc ? Simplement parce que la musique, chez nous, a une grande place et que je suis convaincu qu’elle est bénéfique dans bien des sphères de notre vie. Je vais donc tenter de montrer tous les bienfaits de la musique dans ce nouveau podcast.

Que ce soient les comptines pour calmer les frustrations des plus petits, la musique classique pour stimuler le cerveau ou calmer les tensions, la musique du monde pour se redonner de l’énergie ou tout simplement les musiques actuelles pour chanter et s’amuser.

Tu peux directement écouter le podcast ci-dessous, le télécharger pour l’écouter plus tard ou t’abonner sur les plateformes d’écoute en ligne. Tu peux retrouver les précédents podcast ici.

Les bienfaits de la musique et des comptines

Il était un petit navire 
Il était un petit navire 
Qui n’avait ja ja jamais navigué 
Ohé ohé !

Bon, je ne vais pas t’infliger l’entier de la chansonnette. Surtout qu’elle est totalement barbare.

On va faire abstraction des paroles parfois un peu glauque de certaines comptines et voir plutôt comment on peut utiliser ces petites chansons pour aider l’enfant dans son développement.

Mais avance ça laisse-moi te raconter une anecdote de mon fils, Kian.

Hier, il s’est frustré parce que son grand frère était en train de jouer avec le petit chariot qu’il voulait. Jusque-là, rien de très surprenant pour un enfant de 21 mois. Pour l’aider à gérer sa frustration, je lui ai proposé de venir vers moi. Pris de rage, il s’est mis à me taper. Bien évidemment, je ne l’ai pas laissé faire et j’ai stoppé son geste. Doublement en colère, il s’est mis parterre en criant et tapant des pieds.

Après quelques secondes (qui m’ont paru être des minutes), je l’ai pris dans mes bras et je me suis mise à chanter des comptines toutes en me balançant. Au début, il criait tellement, que je ne suis pas sûr qu’il entendait quelque chose. Puis, Eleane et Kalen se sont mis à chanter avec moi et notre petit trio a fait son effet. Kian s’est calmé et s’est mis à réclamer d’autres chansons. Il a ensuite pu retourner jouer avec ses frères tranquillement.

Des événements comme celui-là, arrive régulièrement. On utilise la chansonnette dans beaucoup de situations différentes : lorsqu’on change la couche, au moment de se laver les mains, les dents, en balade, pour manger. Chanter est un très bon moyen de détourner l’attention du petit enfant.

Les comptines en plus d’être divertissantes, elles permettent de s’apaiser, de se calmer. Rien de mieux qu’une berceuse avant le coucher pour laisser l’enfant s’endormir dans de bonnes conditions.

La musique en général

D’ailleurs, la musique en général à une influence sur nos émotions. L’écoute de musique que nous aimons, permet la sécrétion d’hormones du bien-être, du plaisir et de la récompense (dopamine, ocytocine, sérotonine et endorphines). Dans le cas où la musique nous est désagréable, les hormones du stress (cortisol, adrénaline et testostérone chez l’homme) peuvent survenir.

C’est ce qui fait que nous réagissons tous différemment à l’écoute de certaines musiques. Si dans notre enfance, la musique qu’on écoutait au quotient avait des rythmes latins, par exemple, on sera apaisé par ce type de musique. Pour d’autres, la même musique aura un effet d’excitation.

Pourtant, si nous prenons l’exemple de musique classique, comme celle de Mozart, certains chercheurs supposent que le tempo et la mélodie auraient des effets positifs, comme, l’augmentation du QI, l’amélioration des performances cognitives ou de la mémoire. Même si cette théorie de « l’effet Mozart » est controversée, il en pas moins que l’écoute de cette musique va stimuler d’une manière ou d’une autre le cerveau des auditeurs.

J’ai testé les bienfaits de la musique

J’ai tenté l’expérience sur mes enfants et moi-même. Pas pour les rendre plus intelligents ou meilleurs, mais pour voir si la musique classique pouvait les apaiser lorsque leur excitation devenait difficile pour moi. Mais également pour me calmer et éviter que je me mette à crier sur eux.

J’ai remarqué que ce type de musique m’aide à me concentrer sur ma respiration et du coup à me calmer. Mais aussi, qu’écouter du classique lors de moments tranquilles ou lorsque je travaille me rend plus sereine, moins stressée et plus patiente. Elle a un effet relaxant qui me permet de relativiser mes problèmes.

Sur les enfants, c’est aussi intéressant de voir qu’ils arrivent à être moins excités quand la musique classique retentis dans la maison. Mais ils peuvent aussi très vite faire abstraction et le volume sonore qu’ils font, prendre le dessus. Ça reste des enfants, il ne faut pas l’oublier.

C’est d’ailleurs pour ça que j’aime aussi leur mettre des chansons d’artistes français du moment ou des musiques du monde, et ainsi leur donner un espace pour se défouler en dansant et chantant.

Conclusion

Comme tu peux le remarquer, il existe pleins de théories sur les bienfaits de la musique sur notre cerveau : créativité, concentration, apaisement, cognition, …  Ce qui est déjà prouvé, c’est que nos émotions réagissent aux musiques entendues et qu’on va se comporter différemment en fonction des hormones que notre corps va sécréter.

Donc, rien ne vaut d’expérimenter par nous-même quel type de musique est adapté à ce que l’on recherche, pour nous et pour nos enfants.

Et comme chacun ressent la musique différemment, j’avais envie de partager deux citations et ainsi te permettre de choisir celle qui te parle le mieux.  

« La musique est la langue des émotions. »           

Emmanuel Kant

“La musique fait danser les consciences.”

Enzo Cormann

Pour toi, quel genre de musique te permet de te relaxer, de t’apaiser ?

Musique du podcast: 2ème mouvement de la sonate pour deux pianos en ré majeur, K.448 / 375a de Mozart (Musopen)


  •  
  •  
  •