Les enfants face aux médias : comment développer l’esprit critique

Les enfants face aux médias : comment développer l’esprit critique

  •  
  •  
  •  

Avec le développement d’Internet et plus particulièrement des réseaux sociaux, nos enfants sont quotidiennement confrontés à des images dites, d’informations, mais qui en réalité ne sont que mensonges, tromperies et manipulations. Comment apprendre à nos enfants à démêler le vrai du faux dans toute cette quantité d’informations. Entre les fake news, les photos-montages, les propos transformés et la vérité, comment faire la part des choses.

Depuis plus d’un an, les médias nous inondent d’images et de renseignements dignes d’un film hollywoodien. Le monde a été envahi par des particules microscopiques utilisant un pangolin pour attaquer l’espèce humaine afin de l’exterminer. Bon, j’exagère peut-être un peu. Enfin pas si sûr. La semaine dernière, une connaissance m’a transmis la vidéo qui prône que le COVID-19, et beaucoup d’autres désastres de notre planète, serait tout simplement l’acte de quelques puissances mondiales, afin de contrôler notre monde.

Si moi, je suis tombé sur cette vidéo, beaucoup d’enfants et de jeunes également. Pas besoin de rechercher ce type de contenu, il vient à nous sans que nous nous en rendions compte. Alors, comment aider nos enfants à développer leur sens critique face aux médias ?

Tu peux directement écouter le podcast ci-dessous, le télécharger pour l’écouter plus tard ou t’abonner sur les plateformes d’écoute en ligne (Deezer, Apple podcast ou Spotify). Tu peux retrouver les précédents podcast ici.

Les enfants face aux médias : observer et écoute, mais pas croire

Avant d’avoir un avis sur les faits d’actualité, il est important de savoir de quoi on parle. Ce n’est pas à travers les propos des copains ou une vidéo sur Facebook que les enfants peuvent se forger une opinion et réussir à démêler le vrai du faux.

Commençons par aider les enfants à remettre en question ce qu’ils voient et qu’ils entendent. Ce sera le départ d’une réflexion. Ensuite, il faudra accompagner nos enfants dans des recherches d’informations afin de leur permettre d’acquérir suffisamment d’indices, d’avis et de données différents ; des renseignements qui sont parfois à l’opposé les uns des autres.

Ce n’est pas un apprentissage qui se fait en une fois. C’est à travers des discussions bienveillantes et des échanges riches en réflexions, que les enfants développeront ce réflexe de ne pas prendre pour argent comptant tout ce qu’ils entendent et voient.

Les enfants face aux médias : apprendre à analyser les faits

C’est bien beau de rassembler différentes opinions, maintenant, il faut les comprendre et faire la part des choses : qu’est-ce qui est Info et qu’est-ce qui est Intox. Et c’est là que ça devient laborieux. Déjà pour nous, les adultes, il est parfois très difficile de savoir quel média croire ou à quelle théorie se fier.

Si les informations que l’on a récoltées avec l’enfant vont toutes dans le même sens, c’est qu’effectivement, il y a de fortes chances que ce soit bien une actualité qui tienne la route. Si au contraire, rapidement, beaucoup d’avis contraires ou des arguments très sensés viennent démentir l’affirmation, on peut mettre en doute la véracité de l’information.

Et enfin, il peut arriver que des indices très opposés immergent de nos recherches et mettent l’enfant face à un dilemme. Il est intéressant de proposer à l’enfant de laisser ouvertes les deux options et voir par la suite si d’autres informations peuvent venir corroborer ou non ces éléments.  

C’est donc tout ce cheminement, que l’enfant doit comprendre. Il n’est pas évident de faire cette réflexion sans l’aide d’un adulte. Voilà pourquoi notre présence est importante. Notre rôle dans l’apprentissage et le développement du sens critique des enfants est essentiel et indispensable.

Avoir une opinion définitive ou non

Avant de terminer ce podcast, il y a encore un point que je souhaite mentionner et qui me semble important d’aborder avec nos enfants.

Nos opinions peuvent évoluer. Il est donc important de laisser la porte ouverte à de nouvelles découvertes et ainsi apprendre à remettre en question nos certitudes, nos croyances et nos avis.

Pour vous aider à accompagner vos enfants vers une prise de conscience du sens critique face aux médias, je vous rappelle que demain, ce sera le 1 avril, date propice aux intox en tous genres. Profiter de cette actualité humoristique pour travailler avec vos enfants sur la remise en question de ce que l’on voit et entend dans les journaux, à la télévision et sur internet.

Je t’encourage à échanger le plus possible avec ton enfant sur l’actualité et l’aider à développer son sens critique. C’est dans l’enfance que ces qualités se développent et il n’y a rien de mieux que les parents pour faire ce travail. Ne contons pas toujours sur l’école pour enseigner aux enfants et les aider à comprendre la puissance des médias sur l’opinion publique.

Pour terminer, je laisse la parole à l’humoriste, acteur et scénariste américain Georges Carlin.

« Les gouvernements ne veulent pas d’une population avec un esprit critique. Ils veulent des travailleurs obéissants ! Des gens suffisamment intelligents pour faire tourner des machines et suffisamment idiots pour accepter passivement leur situation. »

Georges Carlin


  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages