Mon défi : me sentir mieux pour être en harmonie avec mes enfants #2

Mon défi : me sentir mieux pour être en harmonie avec mes enfants #2

26 février 2020 3 Par Shirley
  •  
  •  
  •  

Voilà, 1 mois est passé depuis que je me suis lancée le défi de rééquilibrer ma roue de la vie (premier volet de ce défi à lire ici). Pour vous rappeler mon objectif, je souhaite retrouver une harmonie personnelle pour être plus sereine, plus épanouie et voir un résultat sur ma relation avec mes enfants. 

Aujourd’hui, je fais le point sur mon premier objectif après un mois de défi. Je vous parle également du deuxième domaine à travailler. Je vais l’introduire ces prochains jours et y travailler avec beaucoup d’assiduité.  

Bilan du premier mois de défi

Mon rééquilibrage alimentaire 

Certains appelleront cela un régime, d’autres un changement d’habitudes alimentaires. Qu’importe, l’objectif est de perdre du poids sur le long terme et se sentir bien dans son corps. 

Au début, il n’est pas facile de prendre ces marques dans un nouveau style alimentaire. Par chance, j’avais déjà pratiqué ce régime par le passé et je n’ai pas eu besoin de beaucoup de temps pour me l’approprier. Toutefois, il m’a fallu être stricte au début pour éviter de craquer et d’abandonner dès les premiers jours. C’est d’ailleurs pour cela que votre soutien sur Instagram est précieux.

Eleane et moi posant avec nos nouveaux vêtements.
photo après 1 mois de régime et mes nouveaux vêtements, accompagnée d’Eleane avec sa nouvelle robe 😀

Il m’a également fallu reprendre de bonnes habitudes et laisser le temps à mon corps de s’habituer à utiliser les lipides et mes graisses pour combler l’absence de glucides (pour les connaisseurs du régime cétogène, laisser le temps à mon corps d’entrer en cétose).

C’est une des raisons qui fait qu’il n’y a pas eu des résultats extraordinaires en un mois.

1. Les résultats

Avant de parler des modifications à faire pour améliorer ma perte de poids, je vais vous parler un peu des chiffres semaine par semaine.

  • Au départ, le 21.01.2020, j’étais à 81 kg
  • Après 1 semaine (le 29.01.2020) : 80 kg
  • Après 1 mois (le 20.02.2020) : 79.6 kg

2. L’interprétation de mes résultats.

 Voici quelques observations que j’ai faites durant ce premier mois.

1 Au début, il s’agit, en grande partie, d’une perte d’eau. Ce qui donne un bon résultat au départ. C’est tant mieux, ça motive à continuer.

2 Ensuite, comme dit plus haut, mon corps doit réapprendre à se mettre en cétose. C’est-à-dire qu’il doit apprendre à utiliser les graisses et les transformer en glucides pour le bon fonctionnement de notre corps. Cela peut prendre plusieurs semaines et les résultats ne se voient pas directement. Mais il ne faut pas abandonner pour autant.

3 Durant la 3e semaine de mon défi, nous sommes partis en vacances de ski. J’ai donc eu une activité physique quotidienne pendant 6 jours.
Certes, sur la balance, le résultat n’est pas extraordinaire (quelques centaines de grammes en une semaine). Néanmoins, mes vêtements me serrent moins. J’ai certainement pris un peu de muscle. Ce qui ne montre pas une grande perte de poids sur la balance, mais qui a certainement une influence sur la masse graisseuse (je devrais peut-être prendre régulièrement mes mensurations.)
Cette expérience de semaine intensive, me fait réaliser que je devrais introduire plus d’activité physique et sportive dans mon emploi du temps hebdomadaire. 

4 Et pour terminer, cette dernière semaine n’a pas été des plus raisonnables. Sans vouloir me trouver d’excuses, nous avons fêté l’anniversaire de notre grande. J’ai un peu craqué et manger des glucides plus qu’autorisé.
Pour bien comprendre ce qui se passe dans un cas pareil, mon corps sort de son état de cétose. Il ne transforme plus les graisses en glucides puisqu’il reçoit suffisamment de glucides par mon alimentation. Ce qui stoppe la perte de poids jusqu’au moment où le corps retourne en cétose. Dans mon cas, ça me prend entre 1 et 3 jours pour recommencer à perdre de la masse graisseuse.  

3. Les changements à faire pour ce deuxième mois de défi

  • Faire du sport plus régulièrement
  • Éviter de sortir de mon état de cétose
  • J’ajouterais encore, essayer de ne pas manger plus que sa faim.

Mon apparence 

1. Le maquillage

Si vous avez suivi l’avancée de mon défi sur Instagram, vous savez déjà que j’ai tenu compte de votre conseil.  J’ai pris le temps d’apprendre à me maquiller avec une professionnelle. 

du maquillage
Image par kinkate de Pixabay

Elle m’a appris à utiliser ma nouvelle palette de fard à paupière, afin de mettre en valeur mes yeux. Elle m’a conseillé sur les produits adaptés à ma peau et sur la manière de me faire un maquillage très naturel. 

À la suite de ce cours, j’ai fait du tri dans mon maquillage. J’avais beaucoup de produits cassés ou secs. C’est une bonne chose de faite. De plus, ça m’a donné un coup d’élan pour désencombrer ma salle de bain. Une petite étape de plus sur le chemin du minimalisme

2. Mes cheveux

Maintenant que je me regarde chaque matin dans le miroir pour me maquiller, je réalise que mes cheveux auraient certainement besoin d’un petit coup de rafraîchissement. Affaire à suivre…

3. Mes vêtements

Mon dernier jeans ayant rendu l’âme, j’ai été obligée d’aller faire du shopping. Généralement, cette activité est pour moi une corvée (sauf lorsqu’il s’agissait de faire la garde-robe des enfants). Pourtant, cette fois, j’ai pris énormément de plaisir. Serait-ce le début d’une acceptation telle que je suis ?

J’ai donc trouvé deux pantalons ainsi que deux t-shirts. Ce n’est pas grand-chose, mais c’est un début. Je garde un bon souvenir de cet après-midi shopping et j’ai hâte d’y retourner d’ici un ou deux mois pour compléter mes achats. Et qui sait, peut-être que je pourrais envisager de prendre une taille au-dessous.

Conclusion 

Je suis sur la bonne voie pour m’apprécier physiquement, me sentir bien dans mon corps. 

Néanmoins, je vais continuer d’apprendre à prendre soin de mon visage (maquillage et cheveux), ainsi que compléter ma nouvelle garde-robe.

Il me faut également maintenir mon alimentation cétogène sur le long terme, transformer ce « régime » en un mode de vie. Même si j’ai plaisir à mettre en valeur mon visage, mon surpoids m’incommode encore beaucoup. 

Je vais de l’avant et j’y arriverai !!!

Pour la suite du défi 

Mon 2e domaine : apprendre à comprendre mes réactions et entamer une remise en question personnelle

Le déroulement de cette 2eme partie du défi

1. Quelques lectures pour commencer

J’ai entamé la lecture du livre « Les super parents c’est vous ! » écrit par Camille du Blog les supers-parents.com

C’est un condensé d’informations très pertinentes pour apprendre à se connaître, à reconnaître ses émotions et comprendre ses réactions. Avec ce livre, j’ai déjà beaucoup de matière à réflexion. Cependant, je souhaite lire encore d’autres ouvrages pour mieux me comprendre. C’est essentiel pour moi de bien avoir cerné la théorie. 

Lâchez-vous et donner-moi votre liste des livres incontournables sur le sujet en commentaire.

2. La pratique 

Ça ne suffit pas de lire des bouquins pour apprendre à se connaître. Il faut passer à l’acte. Je vais donc tenter de mettre en pratique rapidement ce que je lis.

Pour commencer, je vais suivre le conseil de Camille (les supers-parents c’est vous !) Je vais décortiquer mes réactions, mes émotions à chaque fois que la situation me dépasse émotionnellement. Un carnet de notes et un crayon et c’est à moi de jouer.

Mieux je comprendrai mes émotions et mes réactions, mieux je saurai les exprimer autrement qu’en criant, m’énervant et me cachant. J’avais d’ailleurs lu plusieurs livres au sujet de nos émotions et j’avais rédigé un article qui m’a beaucoup appris.

Toutefois, entre la théorie et la pratique, il y a un saut à faire. C’est également la raison qui me pousse à faire ce défi, c’est une sorte de coup de pied dans les fesses pour oser me lancer dans le vide, me lancer dans ma propre remise en question et mon changement.

Je vais dépasser mes peurs et sauter dans l’analyse de mes réactions afin de savoir exprimer et maîtriser mes émotions. 

Souhaitez-moi bonne chance !!! 

Je vous rappelle que votre soutien et vos encouragements sur Instagram ne peuvent que m’aider à atteindre mes objectifs. Alors, n’attendez pas et venez suivre mes victoires et mes échecs.

Laissez-moi un commentaire, toutes remarques, positives comme négatives, m’aideront à avancer.


  •  
  •  
  •