Nos émotions de parent : comment les comprendre

Nos émotions de parent : comment les comprendre

  •  
  •  
  •  

Depuis plusieurs années, les différents corps de métier travaillant auprès d’enfants, nous rabâchent qu’il est important d’apprendre à nos enfants à exprimer leurs émotions. Pourtant, avant de pouvoir l’enseigner, il est indispensable de savoir nous-même reconnaître nos émotions de parent.

Cette semaine, comme annoncé lundi, je partage le premier contenu au format audio de ce défi du mois de mars. Tu peux directement écouter le podcast ci-dessous, le télécharger pour l’écouter plus tard ou t’abonner sur les plateformes d’écoute en ligne (Deezer, Apple podcast ou Spotify).

Nos émotions de parent, une réaction physique avant tout

Notre corps tout entier réagi lorsque l’émotion apparaît. Le cœur s’accélère, la température corporelle augmente, les nerfs se serrent, … C’est naturellement que ces réactions surgissent pour nous protéger.

En effet, les émotions sont des réflexes physiologiques pour faire face à un danger ou un état sentimental profond. La peur, n’est autre qu’une anticipation du potentiel danger. La colère nous procure l’énergie pour se défendre contre l’attaque. La tristesse permet d’évacuer ce sentiment enfermé, cette boule bloquée dans notre ventre ou notre gorge. La joie rend notre corps euphorique. En plus des battements de cœur qui s’activent, l’envie de sauter, crier va nous enivrer.

Apprendre et comprendre nos émotions de parent

Notre corps nous envoie des signaux afin de se préparer à réagir de manière appropriée. Pourtant, nous n’arrivons pas toujours à anticiper nos réactions pour qu’elles soient les plus bienveillantes possible.

J’ai donc testé une approche pour m’aider à mieux comprendre et contrôler mes émotions. Lorsque je sens en moi la colère monter, car ne nous leurrons pas, c’est bien cette émotion qui est la plus difficile à contrôler, je m’enferme dans une pièce avec un stylo et une page blanche. J’écris. J’écris tout ce qui me passe par la tête. Ma colère, ma rage, ma peur, ma tristesse et ma joie.

Étonnement, quand je m’attaque à cet exercice, je sens mon corps passer par un éventail d’émotions. Ce cheminement intérieur va m’apaiser et m’accompagner dans une meilleure compréhension de mon corps. Une fois calmé, je peux ressortir de ma pièce et envisager de parler calmement aux personnes qui m’entourent.

Ce moyen permet d’éviter de réagir trop excessivement, de laisser sortir nos émotions et de pouvoir ensuite réagir avec bienveillance. Que ce soit pour nos enfants, notre conjoint ou toutes autres personnes, c’est bénéfique pour tous.

À toi de jouer maintenant

Je t’encourage à tester cette manière d’analyser nos émotions de parent. N’hésite pas à répéter l’exercice à chaque fois que tu en as besoin. Tu verras un changement de ta propre perception des émotions.

J’aime terminer par une citation. Cette fois, c’est une phrase toute droite sortie de mon cœur.

« Pour voir une amélioration dans tes relations, c’est à toi de changer et ne pas attendre que les autres changent. »

Et pour aller plus loin, tu peux aussi télécharger (ci-dessous) mon guide pour améliorer ta relation avec ton enfant (ou toute autre personne) : 5 principes simples à appliquer.

Pour ne pas manquer mes prochains podcast, abonne-toi à ma chaîne sur Apple Podcast, Deezer ou encore Spotify.


  •  
  •  
  •